Biographie

De la médecine à la création visuelle…
Touche-à tout, Sandy Plouvier explore la vie avec curiosité et enthousiasme. Avec la médecine comme premier terrain de jeu, il lui plaît de varier les partitions : angiologue, médecin de l’information, présidente d’association, organisatrice de congrès…

10 ans après sa première installation près de Lille, elle est marquée par de profonds questionnements sur le sens de sa vie. A travers la rencontre d’êtres aussi inspirants qu’étonnants – artistes, conférenciers, parapsychologues -, elle perçoit qu’en elle-même résident des vérités enfouies qui mettent à mal les fondations dites « cartésiennes » de sa pratique médicale. Les vents de la destinée la poussent dans le Var, dans un service dédié au polyhandicap, environnement qui lui ouvre les yeux sur les principes erronés et illusoires de ses conditionnements passés.

Elle plonge alors profondément en elle-même et y retrouve sa vérité. Ce qui résidait en elle de toute éternité lui ouvre une nouvelle vision. La vibration d’Octavia s’impose…

En 2017, elle rejoint à Paris celui avec lequel elle partage aujourd’hui sa vie et sa création et qui transmet avec force et justesse le Verbe Essentiel. Au sein de WHATWEARE, elle collabore aux organisations de conférences séminaires et productions audiovisuelles.

Affranchie de tout carcan artistique, elle laisse libre court à son inspiration, à travers des images qui marient peintures en mixed média et possibilités offertes par la photographie et le dessin numériques. Se dévoilent alors des images comme autant d’espaces d’exploration multidimensionnelle.

2018 voit se concrétiser un vieux rêve aux airs de « Souviens-toi de ton futur » (énigmatique et courte phrase de la tradition hébraïque) : un atelier sur les bords de Seine se fait écrin pour recevoir les vibrations qui la traversent.

Entre atelier, séminaires et voyages, c’est avec gratitude qu’elle reçoit chaque instant comme un divin cadeau qu’elle savoure avec délice et discrétion.


PS : Gratitude à Celui qui manifeste l’Amour que je suis pour la place qu’il m’a faite au sein des guitares et enceintes afin d’y créer cet espace atelier pour honorer ce qui me traverse.